RThPh 2009/I, p. 63-72

ÉTUDE CHRITIQUE

Pierre GISEL
Le christianisme comme style

Résumé
Cette «étude critique» présente la très remarquable synthèse que propose Christoph Theobald, à la fois contribution à la compréhension de ce qu’est le christianisme et à la fois mise en place de son histoire récente, depuis le XIXe siècle. On y trouve en même temps une série de typologisations des manières de faire oeuvre de théologie, qui répondent à chaque fois à des défis précis, socioculturels, que Theobald cerne avec beaucoup d’acuité. Après un passage en revue de la synthèse proposée, s’efforçant d’en dire les axes directeurs, l’article ouvre, sur fond d’accords assez largement partagés, quelques questions qui peuvent valoir comme démarcation ou comme relance. Elles touchent principalement à une asymétrie, ici requise, entre transcendance et monde, et à une validation à trouver des particularités, résistant à ce qui pourrait être trop l’évanouissement d’un geste pur, spirituel, un «style» d’existence à même les différences du monde.

P. Gisel, Critical Study. Christianity as style, RThPh 2009/I, p. 63-72
This critical study presents the remarkable synthes proposed by Christoph Theobald, which is both a contribution to the understanding of Christianity and an organising of its recent history since the 19th c. One also finds a series of precisely defined, socio-cultural categorisations of the ways of making words of theology, delimited by Theobald with much acuteness. After reviewing this synthesis and trying to state its main directions, the article opens some questions, on the basis of largely shared agreement, that may serve as limitations or as trampolines. They mainly concern a necessary asymmetry here between transcendence and the world, and a validation to be found for particulars which resist what could be too much the fading of a pure, spiritual act, a “style” of existence like other mundane differences.