RThPh 2009/II, p. 157-178.

Francesca DE VECCHI
Préméditation : Quelques remarques du point de vue philosophique, éthique et juridique

Résumé
Dans cet article, j’aborde quelques-uns des aspects problématiques impliqués par le concept controversé de préméditation à partir de l’analyse élaborée par le phénoménologue et philosophe du droit Adolf Reinach. Comme en témoignent les différents rôles attribués à la préméditation par les principaux codes pénaux occidentaux, il est difficile de saisir de façon univoque la signification de cette figure juridique. Il s’agit d’un problème philosophique et éthique touchant à la définition des actes intentionnels et volontaires, et du rapport entre ces actes et la personne de l’agent. Il s’agit également d’un problème juridique concernant la justesse et l’équité de la peine.

F. De Vecchi, «Premeditation : some remarks from a philosophic, ethic and juridical viewpoint», RThPh 2009/II, p. 157-178.
In this article, I approach some problematic aspects of the controversial concept of premeditation, on the basis of the analysis elaborated by the phenomenologist and law philosopher Adolf Reinach. As shown by the different roles attributed to premeditation in principal Western penal codes, it is difficult to grasp in a univocal manner the significance of this juridical figure. It presents a philosophic and ethical problem touching upon the definition of intentional and voluntary acts and the relationship between acts and agents, as well as a juridical problem concerning justice and the fairness of punishment.