RThPh 2008/I, p. 51-60.

ÉTUDE CRITIQUE

Henry MOTTU
William E.B. Du Bois :Les âmes du peuple noir

Résumé
William E. B. Du Bois, sans doute le plus grand intellectuel noir américain du début du XXe siècle, publia en 1903 un livre devenu classique, intitulé Les âmes du peuple noir. La présente étude s’efforce d’en montrer les grands axes, selon une traduction française récente, ainsi que l’originalité, dans la mesure où Du Bois fut cet auteur qui tenta de joindre à une analyse raciale du «problème noir» une analyse sociologique, inspirée du marxisme. Il espérait pouvoir dépasser le racisme par la science, idéal que ne partagent pas tous les Noirs américains.

H. Mottu, William E. B. Du Bois : The souls of black folk, RThPh 2008/I, p. 51-60.
William E. B. Du Bois, no doubt the greatest black American intellectual of the beginning of the 20th c., published a book in 1903 which became a classic, entitled The souls of black folk. In this study, we try to show its main lines, according to a recent French translation, as well as its originality, in that Du Bois, inspired by Marxism, tried to join a sociological analysis to the racial analysis of the «black problem». He hoped to be able to bypass racism by the means of science, an ideal which was not shared by all American Blacks.