RThPh 2008/II-III, p. 247-254.

Alberto BONDOLFI
Quelques remarques au sujet des rapports entre éthique minimale et bioéthique : une réaction aux propos de Ruwen Ogien

Résumé
Dans cet article, on essaie de montrer que les thèses défendues par R. Ogien dans son livre L’éthique aujourd’hui sont difficilement applicables aux conflits moraux et juridiques qui affectent la sphère de la recherche et de la pratique biomédicales. En effet, sans un minimum de confiance réciproque, aucune pratique médicale ne peut avoir lieu. Tout en reconnaissant que le plaidoyer anti-paternaliste de Ogien est pertinent en principe, il faut éviter toute forme de monisme argumentatif en éthique appliquée.

A. Bondolfi, Remarks on minimal ethics and bioethics : a reaction to Ruwen Ogien, RThPh 2008/II-III, p. 247-254.
In this article we try to show that the theses of R. Ogien in his book L’éthique aujourd’hui cannot easily be applied to the moral and juridical conflicts which affect the sphere of biomedical research and practice. Without a minimum of reciprocal confidence, there can be no medical practice. While recognizing that Ogien’s anti-paternal plea is in principle pertinent, all forms of argumentative monism must be avoided in applied ethics.