RThPh 2006/III, p. 209-225.

Corinne POUILLY
Gerda Walter

Résumé
Gerda Walther traite de l’expérience mystique comme d’une expérience qui fonde les différentes religions. Elle propose une vision de la mystique faisant écho à celle de Maître Eckhart à travers un vocabulaire phénoménologique hérité de Pfänder. Elle pense la personne à partir de l’expérience mystique. Son étude s’élargit jusqu’au thème de l’empathie. Elle discute le questionnement nietzschéen de la mort de Dieu et retravaille l’allégorie platonicienne de la caverne. L’expérience du divin est liée à la souffrance, à l’abandon et au problème de la certitude ultime.

C. Pouilly, Gerda Walther, RThPh 2006/III, p. 209-225.
Gerda Walther treats mystical experience as the foundation of the different religions. She proposes a vision of mystics which echoes that of Meister Eckhart in phenomenological vocabulary she inherited from Phänder. She considers personhood on the basis of mystical experience. Her study extends into the theme of empathy. Shediscusses Nietzsch’s question of the death of God and reworks Plato’s cave allegory. The experience of the divine is linked to suffering, abandonment and the question of ultimate certainty.