RThPh 2006/II, p. 97-110.
Frédéric MOINAT
Catégories et analyse intentionnelle chez Husserl

Résumé
La notion de «catégorie» traverse de manière centrale l’histoire de la philosophie depuis sa première formulation par Aristote. Elle tient une place importante dans la logique développée par Husserl. Cet article a pour visée de montrer comment, au-delà d’une simple exposition d’ontologie formelle, les catégories relèvent de la constitution transcendantale. Comme tout objet, réel ou idéel, les catégories sont corrélées à un ensemble structuré d’actes intentionnels qui peut rendre compte de leur émergence et de leur thématisation explicite. Cela permettra de montrer que la problématique de la constitution
chez Husserl, que l’on situe à partir du tournant transcendantal de 1907, est déjà bien amorcée à l’époque des Recherches logiques.

F. Moinat, Categories and intentional analysis in Husserl, RThPh 2006/II, p. 97-110.
The notion of “category” runs right through the history of philosophy from its first formulation by Aristotle. It holds a central place in the logic developed by Husserl. Theaim of this article is to show, over and above a simple exposition of formal ontology, how categories belong to transcendental constitution. Like any real or ideal object, categories are related to a structured ensemble of intentional acts capable of taking into account their emergence and their explicit theme. This allows us to show that the problematic of constitution for Husserl, situated after the transcendental turn of 1907, already began at the time of Logische Untersuchungen.