RThPh 2005/III, p. 193-209.

Wibren VAN DER BURG
Pour une éthique protestante libérale dans un mode changeant et pluriel

Résumé
L’article, écrit par un philosophe, s’attache à définir un projet d’éthique protestante dans le contexte des sociétés d’Europe occidentale, qualifiées par quatre traits : leur caractère sécularisé et pluraliste, leur tendance à l’individualisation et le fait d’être dans un processus de changement continu. Pour
aboutir à une articulation nuancée de l’éthique et de la religion, l’auteur s’inspire de la tradition du protestantisme libéral hollandais, qu’il trouve dans l’Église des Remonstrants, fondée en 1619 par les disciples d’Arminius, exclu de l’Église réformée au Synode de Dordrecht. L’auteur adopte une position
résolument pragmatique qui lui permet d’affronter les enjeux éthiques des sociétés modernes de manière ouverte.

W. VAN DER BURG, In favour of a liberal protestant ethic for a changing, pluralistic world, RThPh 2005/III, p. 193-209.
In this article, the writer-philosopher defines a project for protestant ethics in the context of western European societies, with their 4 characteristics : secularism, pluralism; individualism, and constant change. To arrive at a qualified articulation between ethics and religion, the writer uses the protestant liberal tradition of Holland, that he finds in the Remonstrants Church, founded in 1619 by the disciples of Arminius and excluded from the Reformed Church at the Synod of Dordrecht. A decidedly pragmatic position permits the author to face the ethical issues of modern societies in an open way.