RThPh 2004/ll, p. 113-129.

Kristell TREGO
De la “la loi de Dieu” à la “volonté de Dieu”: l’être et son devoir chez Anselme de Cantorbéry

Résumé
Dans ses traités, Anselme préfère à l’expression de “loi de Dieu” celle de “volonté de Dieu”. Un tel remplacement permet de penser un devoir qui peut varier selon les différents êtres sur lesquels il porte. Cette individuation selon les créatures est possible parce que les exigences générales ne portent plus
tant sur l’être lui-même que sur ses facultés. L’enjeu est alors rien moins que de parvenir à penser la liberté de l’homme.

K. Trego, From the “Law of God” to the “Will of God” : One’s being and one’s duty according to Anselm of Canterbury,RThPh 2004/ll, p. 113-129.
In his treatises, Anselm prefers the expression “Will of God” rather than “Law of God”. This allows for duty which can thus vary according to different beings. The individualization of duty amongst creatures is possible because general demands are,not placed upon the creature as such but on the faculties of that Being. This leads to nothing less than the liberty of humankind.