RThPh 2003/III, p.205-222.

Robert THEIS
Kant et l’ésperance
Dans les limites de la simple raison

Résumé
La question de l’espérance chez Kant est abordée à partir de trois angles complémentaires. Après en avoir situé le lieu dans le cadr,e même du discours kantien, on s’interroge d’abord sur le contenu de l’esperance, son objet, à savoir la béatitude proportionnée à la moralité. En second lieu, on se demande à quelle condition l’espérance est possible pour un être faillible voire mauvais par nature. Enfin, on analyse les “traces” visibles qui permettent d’espérer, cela tant au niveau individuel que collectif.

R. THEIS, Kant and Hope within the limits of pure reason, RThPh 2003/III, p.205-222.
The question of hope in the works of Kant is approached from three complementary angles. After situating hope in the framework of Kantian thought, we investigate the content of hope, its object, that being beatitude in proportion to morality. Then we ask in what condition hope is possible for a fallible, even evil creature by nature. Finally, we analyse the visible “tracks” which permit hope, for the individual as well as for society.