RThPh 2002/IV, p. 327-340.

Denis MÜLLER
La Bioéthique au péril de dieu
Pour une critique de théologique de la maîtrise éthique sur le vivant

Résumé
Contrairement à certains préjugés laïcistes radicaux, la question de Dieu est au coeur de l’éthique. Or les débats actuels de la bioéthique ne permettent pas toujours d’identifier clairement la pertinence de cette question. Afin de parvenir à une reformulation crédible de la contribution de l’éthique théologique à la discussion publique, il importe d’interroger les différentes manières de comprendre la relation entre les catégories d’immanence et de transcendance. En dialogue critique avec H. Tristram Engelhardt, l’auteur balise les conditions fondamentales d’accès à une interprétation de Dieu comme mystère du monde et de l’existence et donc aussi comme horizon indépassable de toute éthique.

D. MÜLLER, Bioethics at the risk of God. For a critical theology of the ethical control of life, RThPh 2002/IV, p. 327-340.
Contrary to certain radicallay prejudices, the question of God is at the heart of ethics. Yet current debates on bioethics do not always help to clearly identify the pertinence of the question. To reformulate the contribution of theological ethics to public discussion in a credible way, we must examine the different ways of understanding the relationship between immanence and transcendance. In critical dialogue with H. Tristram Engelhardt, the author marks out the basic conditions to access an interpretation of God as mystery of the world and of existance, thus also as the impassable horizon of all ethics.