2002 RThPh 2002/II-III, p. 131-143.
Cyrille MICHON
«Les préambules de la foi»

Résumé
Je propose une révision de la notion traditionnelle (thomiste) de préambules de la foi : ni préalables à l’acte de foi, ni incompatibles avec lui, ils sont conçus ici comme l’ensemble des raisons pouvant servir de cadre de justification à ce qui est proposé à croire par une Révélation. Je défends l’idée que tout ce qui peut être objet de foi, au sens d’une adhésion mue par une cause surnaturelle, doit pouvoir être objet de croyance au sens naturel, et donc objet de raisons justifiant cette croyance.

C. Michon, The preambles to faith, RThPh 2002/II-III, p. 131-143.
I consider the traditional (Thomist) notion of preambles to faith not as preliminary to the act of faith, neither as incompatible with it, but as the whole reasoning which serves as a framework to justify what revelation proposes. I defend the idea that everything that can be an object of faith, in the sense of adherence motivated by a supernatural cause, should be believable in the natural sense, and so be the object of reasons justifying such a belief.