RThPh 2002/I, p. 1-14.

Pierre JORAY
L’identité est-elle relative?
Remarques sur une illusion logique

Résumé
En logique formelle, on peut distinguer diverses interprétations des énoncés d’identité. Selon celle qui fut défendue par Frege et Russell, l’identité exprime une relation objectuelle au caractère unique et absolu. Face aux aménagements nécessités par une telle conception et afin d’en contourner les conséquences paradoxales, nous soutenons dans ces pages qu’il est préférable d’adopter en logique une interprétation multiple et relative faisant de l’identité une relation qui porte sur les signes.

P. JORAY, Is identity relative?.
Some remarks concerning a logical illusion, RThPh 2002/I, p. 1-14.
In formal logic, we can distinguish diverse interpretations of the terms for identity. According to the interpretation practised by Frege and Russell, identity expresses an objectual relation of a unique and absolute nature. Faced with the conversions that are needed to get around the paradoxes which result from such a conception, we defend here the preferability in logic of a multiple and relative interpretation making of identity a relation concerning signs.