RThPh 2002/I, p. 29-47.

Peter GASSER
Lire Nietzsche

Résumé
De Platon à Kant, la philosophie ne pose guère la question de l’écriture, en laquelle elle voit généralement un simple moyen d’expression. L’oeuvre de Nietzsche marque un tournant à cet égard : en proposant une réflexion à la fois philologique et philosophique sur «l’artisanat du style» (Roland Barthes), elle interroge tout particulièrement l’acte d’écrire en lui-même et, par suite, l’acte de lire. Une étude généalogique de quelques textes paradigmatiques concernant l’Éternel Retour peut contribuer à élucider les implications de l’écriture nietzschéenne qui transgresse une lisibilité et une compréhensibilité inconditionnelles.

P. GASSER, Reading Nietzsche, RThPh 2002/I, p. 29-47.
From Plato to Kant, philosophy hardly ever questions the subject of writing and sees it as a simple means of expression. The work of Nietzsche marks a turning point: by both a philological and philosophical consideration of the «art of style», it questions the act of writing itself, and then the act of reading. A genealogical study of certain paradigmatic texts concerning the Eternel Return might elucidate the implications of Nietzsche’s writing which transgresses unconditional readability and comprehensibility.