RThPh 2001/III, p. 287-302.

Jacques LE BRUN
Présupposés théorique de la lecture mystique de la bible
L’exemple de La Sainte Bible de Mme. Guyon

Résumé
La lecture mystique de la Bible, effet d’une inspiration intérieure, se présente comme exempte des préjugés du temps, de la critique et de l’histoire. Defait, Mme. Guyon ne s’attache dans ses commentaires à aucun des problèmes soulevés par les critiques, et en particulier par Spinoza. Cependant sa lecture révèle une vision du monde (émanation, retour à l’origine, hiérarchie, etc.), des principes herméneutiques et même une esthétique.

J. LE BRUN, Theoretical presuppositions of a mystical reading of the Bible, RThPh 2001/III, p. 287-302.
A mystical reading of the Bible, through interior inspiration, would seem exempt from prejudices of time, criticism or history. In fact, in her commentaries, Madame Guyon is not interested in any of the problems posed by criticism, particularly by Spinoza. However, her reading reveals a certain vision of the world (procession, return to origins, hierarchy, etc.), certain hermeneutical principles and even a certain
aesthetic.