RThPh 201O/III-IV, p. 229-243
Marc VIAL
Théologie mystique et expérience chez Jean Gerson

Résumé
La présente étude s’efforce de montrer que la prise en compte de la notion d’expérience permet d’appréhender tant la spécificité d’une définition médiévale de la théologie mystique que la nature précise du discours que Jean Gerson a tenu à son sujet: loin de viser un discours sur une expérience
extatique, le syntagme «théologie mystique» renvoie en effet, chez Gerson comme chez d’autres maîtres médiévaux, à cette expérience elle-même; quant à l’approche gersonienne de la théologie mystique, elle s’élabore et se revendique, aussi étrange que la chose puisse paraître a priori, comme la théorie d’une expérience dépourvue de toutfondement empirique.

M. VIAL, Mystic Theology and experience in Jean Gerson, RThPh 201O/IIII-IV, p.229-243.
This study tries to show that the taking into account of the notion of experience gives a comprehension of both the specificity of the mediaeval definition of mystic theology and the precise position of Jean Gerson on the subject. Far from discourse on ecstatic experience, the phrase «mystic theology» refers effectively, in Gerson as in other mediaeval writers, to the experience itself. As to Gerson’s mystical theology, it develops and proclaims, as strange as it may seem a priori, a theory of experience completely void of any empirical basis.