RThPh 201O/III-IV, p. 321-329
Jean-Claude DUMONCEL

La double idéalité de l’être selon Leibniz
Une étude critique du Leibniz de Daniel Schulthess

Résumé
L’ambiguïté de “l’idéalisme” est notoire, entre l’idéalisme platonicien (réalisme des Idées) et l’idéalisme post-cartésien (phénoménisme). Schulthess établit qu’en faisant jouer un concept de phénomène dans le monde des essences comme dans celui des existences, Leibniz a surmonté l’ambiguïté. Cet exploit du Système a ses retombées en élucidations conceptuelles.

J.-Cl. DUMONCEL, The Twofold Ideal of Being according to Leibniz. A critical study of Leibniz by Daniel Schulthess, RThPh 201O/III-IV, p. 321-329.
The ambiguity of “idealism” is well-known, between the idealism of Plato (realism of Ideas) and post-Cartesian idealism (Phenomenalism). Schulthess shows that by bringing into both worlds of essence and of existence a concept of the phenomenal, Leibniz overcame this ambiguity. This systematic exploit has consequences for conceptual clarifications.